user_mobilelogo

Représentation pour tous les élèves de Première dans l’amphithéâtre Vittorio Pons le jeudi 24 janvier.
Tony Harrisson et l’ARKENCIEL COMPAGNIE ont proposé Les exilés, une approche de l’exil poétique, à la fois contemporaine et universelle. Deux anonymes, deux représentants d’une même humanité, se croisent sur le quai d’une gare et échangent sur leur douloureux parcours de migrants.

« À l’intérieur d’un champ de ruines,
Le vent balaie les souvenirs.
Un homme fébrile crie : À l’aide ! À l’aide !
Les marées du sombre océan
Font le deuil des morts oubliés !
Du voyage de l’ultime espoir
Celui de croire, celui de voir.»